5 expressions anglaises qui viennent du monde du sport

Dans ce nouveau cours, nous allons voir cinq expressions anglaises qui viennent du monde du sport. Toutes les cinq sont aujourd’hui sont souvent utilisées dans la vie d’un anglophone… Pour chacune de ces expressions, nous verrons la définition, l’origine, l’équivalent en français et des exemples.

Back to square one

To go back to square one veut dire to start again, especially after a failure ou to start all over again, comme les expressions françaises repartir à zéro ou retourner à la case départ.

On dit que cette expression vient de l’époque où les matchs de foot étaient retransmis en direct à la radio, avant la télévision. Pour aider les auditeurs à visualiser ce qui se passait, les journaux publiaient une grille numérotée dont se servaient les commentateurs lors du match. Square one, la case une, se trouvait pile au milieu du terrain, où a lieu le coup d’envoi – le début du match. Back to square one (de retour à la case une / à la case départ) signifiait donc le retour au point de départ.

Retour à la case départ - Back to square one
Retour à la case départ ! Attention à vous… j’arrive !

The sale of our house has fallen through so we’re now back to square one. La vente de notre maison est tombée à l’eau donc nous repartons maintenant de zéro.

The only candidate we liked has rejected our job offer so we’re back to square one. Le seul candidat qui nous intéressait a rejeté notre proposition d’emploi donc nous retournons à la case départ.

To pip someone at the post / to be pipped at the post

To pip someone at the post veut dire que you do something just before someone else ou bien que you win by a small margin. Si quelqu’un me le fait à moi, I am pipped at the post. En français, cette expression veut dire gagner à l’arraché ou battre au poteau.

To pip someone at the post - coiffer au poteau
I pip you at the post !

Le poteau en question fait certainement allusion au poteau d’arrivée d’une course de chevaux. Avec pipped at the post, il y a donc l’idée de coiffer quelqu’un (ou d’être coiffé) sur le poteau ; de gagner, arriver… à la dernière seconde juste devant quelqu’un d’autre.

I thought I’d be the first to arrive but Mark pipped me at the post. Je pensais que je serais le premier à arriver mais Mark m’a battu au poteau.

My horse was leading for a long time but he was pipped at the post. Mon cheval menait la course pendant longtemps mais il a été battu au poteau.

The ball is in your court

Cette expression anglaise veut dire qu’it is up to you to make the next move. En français, on dirait que la balle est dans ton (votre) camp ou que c’est à toi (à vous) de jouer.

The ball is in your court - la balle est dans ton camps

On peut imaginer que the ball is in your court vient du tennis. Si la balle est dans ton camp, c’est donc à toi d’agir, à toi de frapper la balle, à toi de jouer…

We’ve done as much as we can, the ball is in their court. Nous avons fait tout notre possible, la balle est dans leur camp.

I’ve just sent him the contract, the ball is now in his camp. Je viens de lui envoyer le contrat, la balle est maintenant dans son camp.

To be par for the course

Si quelque chose is par for the course, cela veut dire qu’it is normal, c’est normal, qu’il n’y a rien d’extraordinaire.

To be par for the course
Mais oui… c’est tout à fait normal !

Cette expression semble venir du golf. The course parle du parcours de golf. Par est le nombre de coups qu’un professionnel fera pour ne pas perdre (ni pour gagner) de points sur un trou donné. En ajoutant les pars de tous les trous, on a le par du parcours. En général, on parle d’un golf course, un parcours de golf, mais dans cette expression anglaise, on dit juste the course. Dire qu’une situation is par for the course sous-entend qu’elle est ni super, ni mauvaise, c’est normal

He was late? That’s par for the course! Il était en retard ? C’est normal !

It rained all weekend and now it’s Monday, the sun’s shining; that’s par for the course! Il a plu tout le weekend et maintenant qu’on est lundi, le soleil brille ; c’est complètement normal !

To throw in the towel

Si quelqu’un throws in the towelhe admits defeat ou he gives up. En français, on dirait qu’il jette l’éponge.

To throw in the towel - jetter l'éponge
C’est fini… je jette l’éponge !

:

Dans le monde de la boxe, si le boxeur ne peut pas continuer, son entraîneur throws a towel into the ring (jette une serviette dans le ring) pour signaler la fin du combat, qu’il accepte la défaite de la part de son boxeur, d’où l’expression courante.

They knew they weren’t going to beat us so they threw in the towel. Ils savaient qu’ils n’allaient pas nous vaincre donc ils ont jeté l’éponge.

It was too hard for me so I threw in the towel. C’était trop difficile pour moi donc j’ai jeté l’éponge.