Comment améliorer votre compréhension orale ?

Ah la compréhension orale, grand sujet ! Pour s’améliorer dans ce domaine, je vais répondre aux trois questions suivantes:

    1. Avec quels outils ?
    2. De quelle façon ?
    3. Quand ?

Comment améliorer sa compréhension de l’anglais ? Grande question !

Avant d’y répondre, laissez-moi vous poser une autre question: Comment avez-vous appris votre langue maternelle ? J’imagine que ce n’était pas, à l’âge de 2 ans, en vous plongeant dans un dictionnaire pour le vocabulaire, ni en épluchant le Bescherelle pour la conjugaison. Non, c’était, comme tous les enfants, en baignant dans un « environnement sonore » dès votre plus jeune âge. Dans votre famille, à l’école… Et oui, car pour s’améliorer en compréhension, la clé, c’est l’environnement sonore.

Vous pensez peut-être qu’il faut absolument séjourner en pays anglophone pour créer un environnement sonore anglophone dans votre quotidien… Et bien non! Tout d’abord parce que bon nombre de personnes expatriées dans un pays étranger préfèrent rester dans leur zone de confort et continuer à parler leur langue maternelle avec leurs compatriotes. Rester dans sa zone de confort, en parlant français, c’est… confortable, mais cela ne va pas dans le sens de l’enrichissement linguistique.

Ensuite, et surtout, parce qu’avec un minimum de motivation et une bonne stratégie, vous allez pouvoir créer chez vous un environnement sonore qui vous fera progresser.

La stratégie en 3 questions pour perfectionner sa compréhension :

1/ Avec quels outils ?

En voici quelques-uns, à utiliser pour certains via leur sites web ou applications smartphones :

  • Conférences en anglais
    www.ted.com : c’est le site de référence des conférences dans tous les domaines. Sur la page d’accueil, dans « Search » en haut à droite, on inscrit en anglais le thème que l’on souhaite écouter, et une liste de plusieurs conférences/présentations apparaissent, que l’on peut visionner sous format vidéo, et on peut choisir de lire les paroles en temps réel (sous la vidéo à gauche « Transcript »).
  • Radios
    Ecouter la radio, c’est très intéressant, car c’est le même exercice de compréhension orale qu’au téléphone, étant donné qu’on ne voit pas la personne qui parle.
    BBC : www.bbc.co.uk – Radio britannique (British Broadcasting Corporation)
    Breaking News English :
     www.breakingnewsenglish.com – Contient des histoires tirées de l’actualité, à écouter en MP3 ou à télécharger, avec des exercices. Les histoires peuvent être lues et écoutées à plusieurs niveaux de rapidité (de 0 à 6) : c’est donc un très bon support pour commencer à écouter de l’anglais.
    NPR News : www.npr.org – Radio américaine (National Public Radio). Plusieurs fois dans la journée, il y a un décrochage avec la BBC, donc en écoutant NPR News, vous pouvez entendre les news mondiales vues du côté américain et britannique.
  • Films en Version Originale

    films en VO
    Les films en VO vous aideront à mieux comprendre l’anglais.

    Avec les sous-titres en anglais : la lecture et l’écoute simultanées en anglais permettent d’associer des sons à des mots, et ainsi acquérir beaucoup plus rapidement du vocabulaire, et également savoir comment ces nouveaux mots se prononcent.

  • Chaînes TV anglophones
    France 24 : www.france24.com/en/ – Chaîne de télévision française d’information internationale en continu qui supervise l’audiovisuel extérieur de la France. La chaîne nait de la volonté en 2002 de donner à la France une voix à l’étranger, face aux concurrentes américaine (CNN International), britannique (BBC World News) et qatarie (Al Jazeera). Elle diffuse en français, anglais, arabe et en espagnol sur la TNT, le satellite, le câble, la télévision IP et le web. Elle est également disponible dans des hôtels, des compagnies aériennes, des aéroports.
    CNN (Cable News Network) : www.cnn.com – Chaîne d’information en continu américaine.
    BBC (British Broadcasting Corporation) bbc.co.uk – Télévision britannique.
  • Mensuel « I love English World»

    I love English World
    C’est un bon magazine avec un CD dans chaque numéro pour travailler sa compréhension.

    Rédaction composée de journalistes d’origine anglophone (britannique et américain). Actualité culturelle, scientifique, politique internationale et culture anglo-saxonne. Accompagné d’un lexique et d’un CD audio pour travailler la compréhension orale. Dossiers qui analysent en profondeur les thèmes d’actualité : société, environnement, culture, technologie, politique, santé, économie, science.

2/ De quelle façon ?

Il y a deux façons d’écouter de l’anglais :

  • Ecoute passive ou « en temps masqué »
    Ecoute en direct (ex : France24, radios), tout en faisant autre chose (ex : conduire, activité manuelle chez soi, faire du sport, …), car même si cette écoute n’est pas « active», du vocabulaire, des sonorités, la prononciation, seront assimilées inconsciemment, tout comme on apprend naturellement sa langue maternelle, ou que l’on assimile les paroles, la mélodie d’une chanson.
Image voiture podcast
Profitez des trajets quotidiens en voiture pour écouter un programme intéressant en anglais.
  • Ecoute active
    On choisit un sujet qui nous intéresse, voire qui nous passionne* (ex : sur TED), on essaie de décrypter les idées principales, les mots clefs dans la partie script, on note les mots/expressions importantes dans un lexique classé par ordre alphabétique, et on écrit la façon dont c’est prononcé.
    * N’oublions pas que l’on apprend beaucoup mieux si on apprend avec plaisir !

3/ Quand ?

En fonction de son emploi du temps personnel, professionnel, vais-je écouter de l’anglais :

  • En écoute passive 
    Le matin au petit-déjeuner, durant les trajets en voiture ou autre, quand je fais du sport, du bricolage (pas lorsqu’on utilise la perceuse !), du ménage (pas pendant que l’on passe l’aspirateur !), la cuisine, entre midi et 2…
  • En écoute active
    Le matin et/ou le soir au calme, les week-ends, vacances…

Lorsque vous aurez répondu à ces 3 questions et que vous aurez mis en place votre stratégie, vous serez prêt(e) à entrer dans le « cercle vertueux » de la compréhension orale de l’anglais : plus j’écoute, plus je comprends, plus j’ai envie d’écouter…. et plus j’apprends !

☞ Pour approfondir votre apprentissage et accéder à toutes nos formations, cliquez ici