Des expressions avec des animaux – 7e partie

Le gros du travail – à l’âne…

Do the donkey work

A donkey, c’est un âne. L’expression anglaise to do the donkey work veut dire qu’on fait le gros du travail, le sale boulot pour ainsi dire.

Pourquoi choisir un âne ? On peut bien imaginer pourquoi quand on pense aux charges lourdes que doivent porter les ânes et les tâches ingrates qu’ils doivent parfois accomplir.

 

Pipelette en anglais ?!

Talk the hind legs off a donkey

Il y a bien sûr plusieurs façons de dire que quelqu’un est pipelette. Une manière assez poétique serait de dire que la personne can talk the hind legs off a donkey : c’est un moulin à paroles, il / elle est bavard(e) comme une pie, il / elle a la langue bien pendue. Les hind legs sont les jambes arrière.

Cette expression viendrait du fait que les ânes ne s’assoient pas souvent sur les jambes arrière.   Une explication est donc que la personne parle tellement que l’âne s’assoit.

Une deuxième possibilité est que la personne est si pipelette que l’âne s’épuise à l’entendre parler.

Il se peut aussi que cela ait un rapport avec le fardeau d’écouter quelqu’un parler pendant longtemps, un fardeau qui peut paraître plus lourd qua la charge d’un âne…

 

Depuis des lustres… ou des années d’âne !

For donkey’s years

Pendant des années d’âne ?! Depuis des années d’âne ?! En fait,

  • I haven’t seen him for donkey’s years

veut dire

  • Ça fait une paye que je ne l’ai pas vu / je ne l’ai pas vu depuis des lustres.

Mais pourquoi parle-t-on d’ânes ici ? Eh bien, les oreilles d’un âne sont beaucoup plus long proportionnellement au reste de son corps que les oreilles d’un cheval. Veuillez continuer à lire, il y a un lien ! Donkey’s ears (les oreilles d’un âne) est une sorte d’argot pour donkey’s years : ears et years riment en anglais.

Il est aussi tout à fait possible de dire en anglais :

  • I haven’t seen him for years.
  • Je ne l’ai pas vu depuis des années.

 

La part du lion

The lion’s share

A lion, c’est un lion. The lion’s share of something veut dire la part du lion de quelque chose. Eh oui, c’est la même expression en anglais et en français !

The lion’s share trouve ses origines dans une fable d’Ésope, « Du Lion allant à la chasse avec d’autres bêtes ». Le lion finit avec la plus grosse part de la viande après la chasse. L’expression est courante aujourd’hui pour parler de la totalité ou de la quasi-totalité.

 

Un travail d’un mammouth colossal !

Mammoth task

A mammoth est un mammouth mais mammoth est aussi un adjective en anglais qui veut dire colossal. A mammoth task est donc un travail colossal, un travail de Titan.

Vu leur taille (mesurant environ 4 mètres pour 6 tonnes), on peut bien imaginer pourquoi un travail colossal se dit a mammoth task en anglais.