Des expressions avec des animaux – 8e partie

Un cheval comme cadeau ?!

Don’t look a gift horse in the mouth

Littéralement, cette expression nous invite à ne pas regarder un cheval (qui nous est donné comme cadeau – a gift ou a present en anglais) dans la bouche. En français, on reste avec l’idée d’un cheval : à cheval donné, on ne regarde pas les dents.

Il est possible de déterminer l’âge d’un cheval en examinant ses dents. Si le cheval est donné comme cadeau, regarder les dents du cheval devant celui qui nous le donne peut indiquer de la méfiance envers la personne, d’où l’expression…

 

Directement de la source

Straight from the horse’s mouth

Straight from the horse’s mouth veut dire directement de la bouche du cheval ou, autrement dit, de source sûre.

Regarder les dents d’un cheval soi-même pour déterminer l’âge de l’animal enlève les doutes qui pourraient exister concernant l’âge de l’animal quand on a affaire à des marchands de chevaux. On a donc l’âge directement de la bouche du cheval.

Une autre explication possible serait qu’en ce qui concerne les paris sur les courses hippiques, les meilleurs conseils viennent de ceux qui sont les plus proches des chevaux : les entraîneurs, les jockeys… Une source d’informations encore plus fiables serait directement de la bouche du cheval. Les informations viennent ainsi directement de la source.

 

Fermer la porte de l’écurie ?!

Shut / lock the stable door after the horse has bolted

A stable, c’est une écurie. A lock, c’est une serrure. Le verbe anglais to lock veut dire fermer à clé ou verrouiller. Il y a deux versions proches de cette expression : on ferme ou on ferme à clé la porte de l’écurie après que le cheval s’est emballé. Cette expression veut dire en fait qu’il ne faut pas s’attaquer à un problème uniquement quand c’est trop tard. C’est bien sûr trop tard de verrouiller la porte de l’écurie si le cheval est déjà parti !

L’origine concernait probablement au départ le vol de chevaux et au fil du temps has been stolen (a été volé) a été remplacé par has bolted (s’est emballé).

 

Deux secondes…

Hold your horses!

Hold your horses est une façon moins soutenue en anglais de dire : arrêtez !, une minute !, deux secondes ! …

Dire hold your horses à l’époque où on se déplaçait beaucoup à cheval signifiez arrêtez-vous ! En anglais, on a gardé cette expression mais au sens figuré et non plus au sens propre, car on ne se déplace plus à cheval comme avant…

Notons que quand on utilise cette locution, horses est toujours au pluriel.

 

Monter sur ses grands chevaux

To get on one’s high horse

La dernière expression pour ce cours – to get on one’s high horse – est comme le français : monter sur ses grands chevaux, mais la locution anglaise peut aussi vouloir dire prendre de grands airs. Le contraire en anglais est to get off one’s high horse.

Dans cette locution, le mot high communique l’idée de puissant. En Angleterre à l’époque médiévale, le cheval était une sorte de signe extérieur de richesse : un cheval plus grand indique un statut social plus élevé. Demander à quelqu’un de get down off his high horse, c’est comme si on lui demandait d’arrêter de se prendre pour quelqu’un de supérieur, de plus important que les autres.

Au contraire, si quelqu’un gets on his high horse, cela sous-entend qu’il pense savoir plus que les autres ou qu’il se croit supérieur.