Les expressions anglaises avec les CHATS – 2e partie

Voici la deuxième partie de notre série sur les expressions anglaises qui contiennent des animaux, plus précisément des chats… Pour lire la première partie, cliquez ici.

Grand comme un mouchoir de poche

There isn’t enough room to swing a cat

Le cat o’nine tails, (ou chat à neuf queues) était un fouet, instrument de punition utilisé dans l’armée britannique.

Littéralement, cette expression dit qu’il n’y a pas assez de place pour balancer, ou brandir, un chat. En fait, elle veut dire qu’il y a à peine de la place pour se retourner, que l’endroit est grand comme un mouchoir de poche.

Certains disent que le chat ici vient du cat-o’-nine-tails (chat à neuf queues) mais l’expression est entrée dans la langue anglaise avant que le chat à neuf queues n’existe.

Une autre option, c’est de prendre l’expression comme argent comptant, à savoir qu’il n’y a vraiment pas assez de place pour balancer un chat. Reste à savoir pourquoi il s’agit d’un chat…

Tu as avalé ta langue ?

Has the cat got your tongue?

Voici une question qu’on peut poser quand on est face à quelqu’un qui n’est pas trop loquace. En anglais, on demande si le chat est en possession de la langue de son interlocuteur. C’est donc comme si on demande à quelqu’un s’il a avalé sa langue ; mais pas dans le sens médical, bien sûr.

Une explication pour cette expression, une fois de plus est le fameux cat-o’-nine-tails (chat à neuf queues) – les victimes de n’était pas trop en mesure de parler après avoir été frappé avec ce fouet.

Une autre possibilité est que couper la langue à quelqu’un pour ensuite la donner à manger aux chats était autrefois une forme de punition.

Imitateur

Copycat

Un copycat est un imitateur, un copieur. Copycat est aussi un verbe en anglais (copier, imiter) et également un adjectif – dans les médias anglophones, on parle de nos jours, par exemple, de copycat crimes (les crimes ou les délits inspirés par quelqu’un d’autre).

A l’époque médiévale, appeler quelqu’un cat était une insulte. Il se peut donc, au départ, qu’on insulte quelqu’un qui nous copie.

Certains disent que copycat existe parce que les chats ont tendance à copier les actions des autres alors que d’autres disent que ce n’est pas du tout le cas.

Jeter un pavé dans la mare

Put / set a cat among the pigeons

Dans cette expression, on peut se servir soit du verbe put soit du verbe set sans changement de sens. Littéralement, on parle ici de mettre ou de lâcher un chat parmi les pigeons – on peut bien imaginer le résultat ! Cette phrase veut dire qu’on jette un pavé dans la mare.

Nous savons que les chats ont une certaine tendance à ramener des oiseaux… morts ! Par conséquent, si on lâche un chat dans un endroit où il y a beaucoup de pigeons, ces derniers vont sûrement tenter de fuir très rapidement avec tout le désordre ou la confusion que cela génère. Un peu comme si on annonce que l’avion est annulé une fois que tout le monde est à bord…

Jouer au chat et à la souris

To play cat and mouse

To play cat and mouse est une de ces expressions qu’on peut traduire littéralement : elle veut donc dire jouer au chat et à la souris.

En anglais, cette expression est utilisée quand une personne essaie, à travers son comportement ou ses paroles, de tromper quelqu’un d’autre.

On se sert aussi de cette expression quand on parle d’un criminel qui tente d’échapper aux policiers, comme une souris qui essaie d’échapper à une souris.