Le bleu en anglais – 5 expressions courantes

Nous continuons notre série regardant quelques expressions avec des couleurs en anglais. Cette fois-ci, nous nous penchons sur blue, le bleu. Nous pouvons voir d’autres expressions dans cette série à partir de cette page.

A blue-eyed boy

Eh oui, a blue-eyed boy parle bien d’un garçon aux yeux bleus ! Cette tournure de phrase au Royaume-Uni désigne aussi un chouchou, le préféré de quelqu’un dans une position d’autorité (un professeur, un responsable…). On peut également parler d’a favourite (a favorite ou même a fair-haired boy aux Etats-Unis).

Josh has always been her blue-eyed boy. Josh a toujours été son chouchou.

Cette expression exprime souvent de la jalousie ou de l’envie de la part de la personne qui utilise cette locution.

 

Out of the blue

Si quelque chose happens out of the blue,  cela ne veut pas dire qu’elle se passe hors du bleu ! En fait, cela signifie à l’improviste, sans crier gare.

My long-lost uncle’s just called me out of the blue. Mon oncle que j’avais perdu de vue vient de m’appeler à l’improviste.

Le blue dans cette expression parle de la couleur du ciel. L’expression est une dérivation de la locution a bolt out of the bluethe bolt fait référence à un thunderbolt, un éclair, un coup de tonnerre. On serait bien étonné de voir des éclairs et entendre des coups de tonnerre quand le ciel est bleu…

 

A blue-collar worker

A blue-collar worker n’est pas quelqu’un qui travaille en portant toujours des cols bleus, mais… cela correspond tout à fait aux cols bleus en français. En anglais, on parle aussi de white-collar workers, les cols blancs.

L’origine de ces appellations viendrait des vêtements types que portaient parfois de telles personnes : chemise bleue en denim pur les travailleurs manuels et chemise blanche habillée pour les cols blancs.

En anglais, ces deux expressions sont tout à fait correctes et utilisées ; elles n’ont pas de connotation argotique.

Until you’re blue in the face

Littéralement, cette expression parle d’une personne qui fait quelque chose jusqu’à ce qu’elle soit bleu dans le visage, qu’elle ait le visage bleu… En fait, cette expression veut dire qu’on passe beaucoup de temps à dire ou à faire quelque chose, généralement en vain car on n’y arrivera pas. Une 2e définition, un peu liée, est qu’on est très exaspéré, contrarié ou en colère.

I’ll explain it to him until I’m blue in the face. Je me tuerai à le lui expliquer. Je le lui expliquerai tant qu’il le faudra.

You can try to convince him until your blue in the face but he won’t come! Tu peux te tuer à le convaincre mais il ne viendra pas !

Quand quelqu’un passe autant de temps à parler, expliquer… il manque un peu d’oxygène – car on ne respire pas assez à force de parler ! – ce qui a pour conséquence que son visage a l’air un peu bleu !

 

Once in a blue moon

En anglais, on utilise l’expression once in a blue moon pour parler de quelque chose qui ne se passe que très rarement, tous les trente-six du mois.

We only hear from them once in a blue moon. Nous n’avons de leurs nouvelles que tous les trente-six du mois.

Cette locution parlait initialement d’un événement impossible ou qui ne se passait jamais. Le sens a changé par la suite pour avoir la signification d’aujourd’hui.

Il se peut, très rarement, que la lune semble bleue. Après une éruption volcanique, les particules de poussière dans l’atmosphère sont d’une taille suffisante pour diffracter la lumière, ce qui donne à la lune une apparence bleuâtre.