Notion 2 – Les explications – Catching Up – Les retrouvailles

Écoutez les explications d’Alban sur ce qui s’est passé dans le dialogue pour voir si vous avez bien compris et pour vous aider à combler les lacunes que vous pourriez avoir. Vous pouvez télécharger le texte de ces explications dans l’onglet “supports pédagogiques” ci-dessus.

Catching up

Catching up est un gérondif, venant du verbe to catch up.

To catch up signifie soit « rattraper », dans une course par exemple, soit « se retrouver » et donc, « rattraper » le temps perdu en se racontant ce qu’il se passe dans la vie l’un de l’autre.

Au gérondif, nous pourrions traduire cela par « le fait de se retrouver ». En d’autres termes : les retrouvailles.

Don’t worry, it happens

Ne t’inquiète pas, cela arrive…

It happens vient du verbe to happen, se passer, arriver.

Hey, I know you, don’t I?

Hey, je te connais, n’est-ce pas ?

Ici, le don’t I correspond à un question tag. Les questions tags se mettent ainsi à la fin des phrases, pour signifier « n’est-ce pas ».

Les question tags vont toujours reprendre le même sujet et le même temps, mais la forme opposée.

Par exemple, si la phrase est au présent, avec I (« je »), à la forme affirmative, alors le question sera aussi au présent, avec I (« je »), mais à la forme négative : don’t I?

Prenons un autre exemple. Si la phrase est avec le sujet SHE, au présent, mais à la forme négative, alors le question tag sera aussi au présent, aussi avec SHE, mais à la forme affirmative :

She doesn’t eat meat, does she? Elle ne mange pas de viande, n’est-ce pas ?

À noter : on ne met pas d’espace entre un mot et un point d’exclamation ou d’interrogation en anglais, au contraire du français.

To meet / met / met

C’est un verbe irrégulier, qui signifie « rencontrer ».

Four years ago

Il y a quatre ans.

Cette tournure : « durée + ago » signifie « il y a + durée ».

Exemples : 

2 weeks ago = il y a deux semaines

1 month ago = il y a un mois

4 years ago = il y a quatre ans

Ski resort

Station de ski

To spill

Renverser / répandre. 

Généralement, il s’agit d’un liquide.

To be stuck

Être bloqué(e)

Cela vient du verbe to stick / stuck / stuck (coller).

Littéralement, to be stuck c’est donc « être collé ». Mais la traduction ici est plutôt « être bloqué ».

3 hours

3 heures. Attention, le H de hour est muet. 

Retrouvez la liste des mots anglais avec un H muet, sur la section Toolbox de l’espace membres, en cliquant ici.

What do you do for work? Que fais-tu comme travail ?

What do you do for a living? Que fais-tu dans la vie (sous-entendu, pour gagner ta vie) ?

À noter : lorsque l’on parle de métier, on mettra toujours l’article A/AN devant le nom de métier. Par exemple : Joe is A scientist. Ou encore : Rebecca is A lawyer.

Although

Bien que

Dangerous

Attention à la prononciation. Il faut prononcer la dernière syllabe EUS et non pas OUS.

Legal advice

Avis juridique / légal.

Attention, advice est un indénombrable. Ce mot sera toujours au singulier.

Let’s go for lunch

Allons déjeuner

On peut dire aussi let’s have lunch ou encore let’s eat lunch.

See you then

À bientôt alors

Ce mot then, après « see you » (see you then) ou après « good bye » (good bye then) s’entend très souvent en anglais.

Pour aller plus loin

Dire l’heure et la date en anglais : pour une leçon sur ce thème, reportez-vous à la leçon 6 dans la formation AnglaisBases débutant, en cliquant ici.

  • Tessa N Tessa N dit :

    Bonjour Noelle,

    Félicitations pour avoir commencé cette formation !

    Il n’est pas obligatoire de prendre des notes. Bien sûr, si vous souhaitez prendre des notes, cela peut vous aider dans votre apprentissage.

    Si je n’ai pas bien répondu à votre question, n’hésitez pas à me le dire.

    Cordialement,
    Tessa

  • Avatar Ben dit :

    Bonjour Noëlle et merci pour votre message. La prononciation et l’accent ne sont pas vraiment la même chose. Il y a évidemment une différence d’accent entre moi qui suis britannique et Tessa qui est américaine. C’est très similaire, comme vous le dites, à la différence entre le français parlé à Paris et le français parlé à Marseille par exemple. Mais il y a aussi une différence entre la façon dont les Britanniques et les Américains prononcent certains mots. En fait, il y a même parfois une différence de vocabulaire. Il est normal que vous comprenez mon accent plus que celui de Tessa car vous vous êtes habitués à ma voix. Il est cependant important, lorsqu’on apprend une langue, de s’habituer à tous les accents, car on ne sait jamais à qui on va parler. S’habituer aux différents accents est quelque chose que vous acquerrez avec le temps si vous continuez à pratiquer.

    Have a great weekend,
    Ben

  • Avatar Ben dit :

    Hello Catherine et merci pour votre commentaire. Je suis content que vous ayez apprécié les explications d’Alban. Je ne manquerai pas de lui transmettre votre message.

    Passez un très bon week-end,
    Ben.

  • Avatar Noelle R dit :

    Re-bonsoir Alban. Vos explications dans la vidéo sont très enrichissantes et nous aident à mieux comprendre les subtilités de la langue anglaise. J’aime vraiment beaucoup votre pédagogie dans vos explications qui sont très claires. En outre, tout comme pour Ben, je comprends mieux aussi la prononciation de votre accent anglais.
    Est-ce pour nous obliger à prendre nous-mêmes les notes inscrites en noir en bas de la vidéo, afin de nous obliger à mieux les retenir ? car, une bonne partie d’entre elles n’ont pas été reproduites dans les notifications au-dessous de la vidéo ? Ceci dit, cela va nous demander un effort supplémentaire de reprendre les commentaires une par une et cela devrait être que plus productif dans le temps….

  • Avatar Noelle R dit :

    Hello, J’ai ré-écouté plusieurs fois la vidéo et il semblerait que selon l’accent, la prononciation est différente et c’est sans doute la raison pour laquelle je comprends mieux la prononciation avec Ben, avec qui je me suis habituée pendant une année, alors que l’accent de Tessa m’est plus difficile à comprendre. Par exemple, la prononciation du “S”, Ben le prononce comme “esss” (je l’ai à nouveau vérifié dans le Bonus “entrainement à la prononciation” de la leçon 4 – niveau débutant), alors que Tessa le prononce “asss”. Dois-je comprendre que selon les personnes, la prononciation peut être différente et que c’est de là, d’où vient ma difficulté de compréhension ? C’est sans doute aussi le même cas pour l’accent des français, qui diffère en fonction de leurs régions ? J’espère pouvoir m’habituer très vite à l’accent de Tessa qui me fera peut-être alors progresser plus vite en m’habituant à différents accents anglais.

  • Avatar Catherine B dit :

    Merci Alban pour la clarté des explications !

  • >
    Retour haut de page