Partage d’une lectrice pour améliorer sa compréhension de l’anglais

Aujourd’hui je vous transmets le message intéressant de Maryameh, une lectrice d’AnglaisCours Club. Elle partage avec nous les vidéos américaines et la méthode qu’elle utilise pour travailler sa compréhension de l’anglais.

Le suspense est au rendez-vous, avec des vidéos d’affaires criminelles à élucider !

Message d’une lectrice – Outils pour travailler la compréhension

Bonjour Alban et l’équipe !

D’abord un grand merci pour les courriels hebdomadaires, qui sont d’excellentes piqûres de rappel… ainsi que de 1ères injections.
Un thème à la mode, n’est-ce pas ?


Il se trouve que depuis quelques mois je travaille ma compréhension, en Américain notamment et pour une moindre mesure en British English, en m’appuyant sur des vidéos de Facebook / Watch.

Comme je note d’importants progrès, j’ai pensé que ces pistes pourraient intéresser certain.e.s de vos élèves.

Comprendre l’anglais via la résolution d’affaires criminelles


Pour l’Américain je consulte quotidiennement les chaînes de Kendall Rae et Bailey Sarian.

Toutes deux présentent des affaires criminelles du passé ou assez récentes.

Le vocabulaire de base est suffisamment répétitif car très ciblé pour servir d’ancrage, ce qui, d’une part permet de suivre assez facilement toute l’histoire, et cela dès les débuts de cet exercice de compréhension, d’autre part de plus facilement cerner et identifier les lacunes.

Ainsi on peut très vite augmenter vocabulaire et compréhension des termes non spécifiques à crime/police/justice et surtout rencontrer de nombreuses expressions très idiomatiques du quotidien grâce à la tonalité d’une conversation avec l’auditeur.

Comprendre aussi la culture anglophone

Par ailleurs en termes d’appropriation culturelle c’est vraiment très riche car les affaires mettent en scène des personnes de tout milieu socio-professionnel et de toute origine géographique au sein des States.
Ainsi se découvre une Amérique au jour le jour, dans un quotidien très varié, avec ses habitudes, ses repères sociaux, ses fondamentaux, ses différences entre États, ses paysages, sa géographie, ses climats, etc…

Je procède en visionnant une 1ère fois, voire 2, sans regarder les sous-titres (en Anglais) mais en portant mon attention sur le discours et sur l’image, qui est un support de taille.

Je visionne ensuite en me concentrant sur les sous-titres tout en leur associant le son.
Cela m’a valu d’une part de précieux recadrages phonétiques, d’autre part de me préserver d’erreurs de prononciation quant aux termes et expressions que chaque fois je découvre.

Au cours d’un dernier visionnage je note par écrit les nouveaux termes et expressions ainsi acquis.

Progrès de compréhension


Au début j’étais effrayée par le débit de parole, très dense surtout chez Kendall, et je croyais vraiment perdre mon temps car je ne comprenais quasiment rien à rien.
Avec de la persévérance, force m’est cependant de constater que les discours me sont devenus de plus en plus fluides et m’apparaissent curieusement de moins en moins rapides.

Je consulte également des vidéos de GB sur la même thématique, sans toutefois suivre encore de chaîne particulière car elles sont sans sous-titres, sauf pour “Signs of a psychopath”, fort intéressantes de par les interrogatoires notamment, car issues des archives de la police, avec donc du discours réel, comme en “live”.

[Note d’Alban : cherchez “Signs of a psychopath” dans Facebook pour trouver ces épisodes]

Une chaîne que je suis très régulièrement, où se rencontrent tous les [impossibles !] accents de GB, mais aussi des aspects beaucoup plus personnels et intimes des Britanniques, avec donc une sémantique étendue, variant d’un locuteur à l’autre, est la chaîne “First dates hotel”.

[Note d’Alban : vous retrouverez cette chaîne

ici sur Youtube, First Dates Hotel ou

ici sur Facebook, First Dates hotel.]

Là aussi les sous-titres procurent un support intéressant à exploiter.

Enfin, pour encore plus de détente en apprenant, je regarde assez souvent les AGT [America’s Got Talent], BGT [Britain’s Got Talent], X Factors et autres consorts, y compris en Australie où, selon moi, se pratique l’accent le plus limpide, reposant du UK et plus largement du monde anglophone.
Pure appréciation personnelle, bien sûr.

Voilà. Si tout cela vous semble intéressant, je partage bien volontiers.

Encore un grand merci pour la qualité de votre travail, dont tous nous bénéficions avec bonheur et plaisir.

Bien cordialement,
Maryameh

Eh bien, merci à vous Maryameh pour ce partage, je suis sûr que beaucoup de nos apprenants et apprenantes trouveront ce partage intéressant !

Pour aller plus loin

Comment améliorer votre compréhension orale ?

Un outil original pour travailler sa compréhension.

Enfin, suivez la formation AnglaisBases level 2 ici pour un travail approfondi sur la compréhension et le vocabulaire (niveau intermédiaire).

>
La fiche récapitulative sur les temps de l'anglais

La fiche RÉCAP' en UNE PAGE

sur les

TEMPS de l'ANGLAIS

Cadeau du mois

Fiche réalisée par une de nos élèves, qui a gentiment accepté de la partager :)

Recevez la fiche 

par email

La fiche récapitulative sur les temps de l'anglais

La fiche récap' en UNE PAGE

sur les TEMPS de l'ANGLAIS

Retour haut de page