Les contractions en anglais : qu’est-ce que c’est et comment les utiliser ?

Les contractions en anglais ne sont pas tout à fait comme en français. Nous allons découvrir les principales contractions des verbes en anglais, avec des exemples, bien sûr.

Pour faire les contractions ci-dessous, nous utilisons toujours une apostrophe qui peut aussi indiquer une possession. Pour en savoir plus sur cette deuxième façon d’utiliser l’apostrophe, cliquer ici.

Il y a par contre d’autres contractions en anglais : cette leçon parle de mots comme wanna, gonna et gotta. Ben donne ici des explications concernant ain’t.

Les contractions de be, être

Commençons cet article sur les contractions avec le verbe être, to be. Nous verrons la version longue, suivie de la version contractée. Des exemples viennent juste après.

  • I am => I’m. Je suis
  • You are => you’re. Tu es / vous êtes

    Une image d'un thermomètre un jour où il fait très chaud
    It’s (it is) baking outside
  • He is => he’s. Il est
  • She is => she’s. Elle est
  • It is => it’s. C’est
  • We are => we’re. Nous sommes
  • They are => they’re. Ils / elles sont

Voici quelques exemples :

  • It’s baking outside! Il fait très chaud dehors !
  • They’re coming back tomorrow. Ils reviennent demain.

Contractions de have, avoir

Regardons maintenant avoir, to have. On fait la contraction de have quand il y a un autre verbe juste après.

  • I have => I’ve. J’ai
  • You have => you’ve. Tu as / vous avez
  • He has => he’s. Il a

    Une image d'une dame qui a les yeux marrons
    She’s (she has) got brown eyes
  • She has => she’s. Elle a
  • It has => it’s. Il / elle a (pour les objets)
  • We have => we’ve. Nous avons
  • They have => they’ve. Ils / elles ont

Par exemple :

  • She’s got brown eyes. Elle a les yeux marrons.
  • I’m sure I’ve seen him before. Je suis sûr que je l’ai déjà vu.

Contractions avec not, la négation

La contraction de not est peut-être la plus compliquée, surtout en ce qui concerne will. Not devient n’t et se place tout de suite après le verbe, sans espace :

  • Are not => aren’t
  • Is not => isn’t
  • Cannot => can’t
  • Could not => couldn’t
  • Do not => don’t
  • Does not => doesn’t
  • Had not => hadn’t
  • Has not => hasn’t
  • Have not => haven’t
  • Must not => mustn’t
  • Ought not => oughtn’t
  • Shall not => shan’t
  • Should not => shouldn’t
  • Was not => wasn’t
  • Were not => weren’t
  • Will not => won’t
  • Would not => wouldn’t

Voici quelques exemples :

  • Didn’t you know?! Tu ne savais pas ?!
  • You mustn’t do that. Tu ne dois pas faire ça.
  • I don’t know, I wasn’t there. Je ne sais pas, je n’y étais pas.
  • He won’t be coming. Il ne viendra pas.

Le futur avec will

Cette contraction est parmi les plus faciles, il suffit de rajouter ‘ll juste après la personne, le sujet. N’oublions pas que will est utilisé quand on parle du futur en anglais. Voici les contractions de will avec le verbe to go, aller (la logique est la même pour tous les autres verbes) :

  • I will go => I’ll go. J’irai
  • You will go => you’ll go. Tu iras / vous irez
  • He will go => he’ll go. Il ira

    Une image de fish and chips sur une assiette.
    I’ll (I will) have the fish and chips please
  • She will go => she’ll go. Elle ira
  • It will go => it’ll go. Ca ira
  • We will go => we’ll go. Nous irons
  • They will go => they’ll go. Ils / elles iront

Voici deux exemples :

  • I’ll have the fish and chips, please. Je prendrai le fish and chips, s’il vous plaît.
  • You’ll have to chase them up about it. Il faudra que tu les relances à ce sujet.

Les contractions du conditionnel, would

La contraction de would est aussi assez simple, il suffit de rajouter ‘d. Regardons cet exemple avec like mais c’est également valable pour tous les autres verbes :

  • I would like => I’d like. J’aimerais
  • You would like => you’d like. Tu aimerais / vous aimeriez
  • He would like => he’d like. Il aimerait
  • She would like => she’d like. Elle aimerait
  • It would like => it’d like. Il / elle aimerait (pour les objets)
  • We would like => we’d like. Nous aimerions
  • They would like => they’d like. Ils / elles aimeraient

Par exemple :

  • If I were rich, I’d buy a big house in the south of France. Si j’étais riche, j’achèterais une grande maison dans le sud de la France.
  • He’d rather watch a film. Il préférerait regarder un film. I would (I’d) rather, you’d rather etc, c’est une expression, une locution, qui veut dire préférer.

Attention à ces contractions !

Certaines contractions sont utilisées plus d’une fois en anglais, mais comment faire la différence ? Voici quelques pistes :

  • It’s raining. Il pleut. Le 2e verbe se termine en ing donc ‘s est la contraction de is.
  • What colour is your car? It’s blue. De quelle couleur est votre voiture ? Elle est bleue. Un adjectif suit it’s donc c’est it is.
  • He’s got blue eyes. Il a les yeux bleus. Suivi de got, he’s est la contraction de he has.
  • It’s been raining since I left home. Il pleut depuis que je suis parti de la maison. Le verbe qui suit directement le ‘s est le participe passé (been du verbe to be) donc c’est la contraction de has.

 

  • I’d like a glass of white wine, please. J’aimerais un verre de vin blanc, s’il vous plaît. Le verbe qui suit la contraction est l’infinitif (sans to) donc le ‘d est would.
  • I’d always wanted to go there. J’avais toujours voulu y aller. C’est le participe passé du verbe want qu’on retrouve dans cette phrase après le ‘d, c’est donc la contraction de had.
>
La fiche récapitulative sur les temps de l'anglais

La fiche RÉCAP' en UNE PAGE

sur les

TEMPS de l'ANGLAIS

Cadeau du mois

Fiche réalisée par une de nos élèves, qui a gentiment accepté de la partager :)

Recevez la fiche 

par email

La fiche récapitulative sur les temps de l'anglais

La fiche récap' en UNE PAGE

sur les TEMPS de l'ANGLAIS