Pronoms relatifs anglais : who, which et that expliqués simplement

La leçon sur les pronoms relatifs anglais est souvent mal comprise par les élèves. De plus, c’est une notion qui peut sembler compliquée, car il y a de nombreux cas et exceptions.
Pourtant, lorsqu’on sait les appliquer, leur utilisation devient très naturelle.

Dans cette leçon, nous allons voir directement les cas les plus fréquents, pour que vous sachiez les utiliser rapidement.

Les pronoms que nous allons donc voir ici sont WHO, WHICH et THAT. Il vont nous permettre de traduire QUI et QUE.

Bien sûr il en existe d’autres, mais ils sont moins courants. Nous les verrons dans une autre leçon. En nous concentrant d’abord ces trois principaux pronoms, vous verrez que vous les comprendrez facilement.
A la fin de cet article, vous saurez quand utiliser WHO, WHICH et THAT et vous saurez choisir entre ces différents pronoms relatifs.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un pronom relatif et à quoi cela sert-il ?

Tout simplement, un pronom relatif sert à relier. Il relie deux phrases entre elles, ou deux éléments d’une phrase. En français on utilise principalement QUI et QUE pour cela.

Par exemple, si je dis :

Mange la soupe. La soupe est sur la table. Je pourrais relier ces deux phrases en disant :
Mange la soupe QUI est sur la table.
Eat the soup WHICH is on the table.

Autre exemple, si je dis :
C’est le livre QUE tu m’as donné. QUE relie le livre et « tu m’as donné« .
This is the book THAT you gave me.

Maintenant, voyons cela en anglais.

Toute la difficulté est en fait de savoir s’il faut utiliser WHO, WHICH ou THAT.

Je vais donc vous simplifier la tâche en vous expliquant cela :

WHO : quand il s’agit d’une personne.
WHICH : quand il s’agit d’une chose.
THAT : quand il s’agit d’une personne ou d’une chose. Comparé à WHICH, THAT s’utilise plus dans le langage parlé. Il est légèrement moins formel. En américain, on utilise souvent THAT à la place de WHICH. (Dans certains cas on ne peut pas employer THAT, vous pouvez voir les explications dans la partie « pour aller plus loin » en fin de leçon).

Quelques exemples :

The man WHO arrived is the President.
Ici, the man est une personne. Il faut donc employer WHO.

The movie THAT I saw yesterday was very interesting.
The movie est une chose (ce n’est pas une personne). Il faut donc employer de préférence THAT ou WHICH.

This is the camera WHICH took the picture.
Voici l’appareil qui a pris la photo.
Camera (= appareil photo) est une chose, il fallait donc employer WHICH ou THAT.

Résumé de la leçon en une ligne

Pour résumer cette leçon, on peut donc dire tout simplement : WHO pour une personne, WHICH pour une chose et THAT plutôt dans le langage parlé. Si vous retenez cela, vous saurez choisir et utiliser ces trois pronoms relatifs dans la plupart des cas.

Pour aller plus loin

Le reste de la leçon n’est pas aussi indispensable à connaître. Cependant, si vous voulez aller plus loin, voici quelques précisions :

Omission du pronom relatif en anglais

Parfois, vous l’avez peut-être remarqué, on peut omettre le pronom relatif. Des ces cas là, il est sous-entendu.
Nous pouvons omettre le pronom relatif uniquement lorsque celui-ci est complément de la phrase. Si vous ne savez pas ce qu’est un complément, retenez ceci : dans la majorité des cas, lorsque WHO, WHICH ou THAT est suivi par un « sujet » comme I, you, he, Mary, John, they, someone, etc., alors on peut le sous-entendre. Dans le langage parlé, on le sous-entend très souvent.

Voici quelques exemples :
The movie THAT I saw –> the movie I saw. Les deux versions sont justes.

The present THAT you gave me –> the present you gave me. Là encore les deux versions sont justes.

The company WHICH sells this product went bankrupt. (L’entreprise qui vend ce produit à fait faillite). On ne pourrait pas dire The company sells this product went bankrupt. Il n’y a pas de sujet après which. Il faut donc mettre WHICH dans la phrase.

A force de les utiliser cela devient très naturel, vous verrez qu’avec un peu de pratique cela n’aura plus de secret pour vous.

Quand ne peut-t-on pas employer THAT ?

Lorsque le morceau de phrase introduit par le pronom est une proposition dite non-restrictive, on ne peut pas le remplacer par THAT. Une proposition non-restrictive est portion de phrase qui n’est pas indispensable à la compréhension. Souvent, elle est entourée de virgules. Par exemple, si je dis : Tom, who lent me his shoes, is a nice guy. (Tom, qui m’a prêté ses chaussures, est un gentil garçon). Ici, on aurait pu enlever la portion de phrase « who lent me his shoes » (qui m’a prêté ses chaussures). Cela aurait donné : Tom is a nice guy. C’est parfaitement compréhensible.

Il s’agit d’une proposition dite non restrictive. Avec ce type de propositions, on ne peut généralement pas remplacer WHO par THAT.

=> Pour aller plus loin: voyez aussi la leçon sur le pronom whose en anglais.
=> Et également la leçon sur la différence entre THIS et THAT en tant qu’adjectifs démonstratifs ici.